Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Voir, découvrir, connaitre et partager

Voir, découvrir, connaitre et partager

Connaitre et découvrir le Monde à deux, pour un tour du Monde il n'y a pas d'âge.

Bolivie, Copacabana, Le lac Titicaca et La Isla del sol

Publié par Patrick et Annie Bernier sur 27 Janvier 2017, 13:45pm

Drapeau de la Bolivie

Drapeau de la Bolivie

Le Pérou, c'est fini. Nous y avons passé un mois, maintenant, cap vers la Bolivie. Un bus nous y amène en quelques heures. La frontière ne pose pas de problème, les formalités de sortie et d'entrée se font rapidement.

Copacabana se trouve à 15 minutes de la frontière, Déjà, on trouve du changement par rapport au Pérou. L'architecture est différente, l'environnement est plus verdoyant et arboré. Par contre, les premiers contacts avec les boliviens ne sont pas très prometteurs. A la sortie du bus, pas un taxi. Nous apprendrons qu'il y a une fête dans les environs et les taxis sont là-bas. Il faut donc se débrouiller. Bon, on ne sait pas où se trouve l'hôtel, nous demandons. Annie entre dans une boutique, on lui répond qu'on ne sait pas, il y a une agence de tourisme à côté, il n'y a qu'à demander. Ce qu'Annie fait pour se heurter à un "on ne connait pas" qui ressemble à un "on n'a pas le temps de répondre à vos questions" ! Bien, à mon tour d'aller dans une autre agence. Là, même pas le temps de citer le nom de l'hôtel, c'est directement "on ne sait pas" ! Super, ben, comment on fait. Ah oui, le GPS ! Heureusement que nous l'avons celui-là ! Il nous indique le chemin, ce n'est pas loin, on y va à pied, traînant comme on le peut nos valises ! Ça monte un peu et nous sommes à 3830 m d'altitude. Nous avons le souffle court. L'hôtel atteint, la rencontre avec le patron n'est pas des plus chaleureuses, mais la plupart du temps, nous aurons affaire aux enfants qui gèrent quasiment l'hôtel. Nous paierons à un garçon d'environ 10/12 ans et le matin, c'est un autre garçon, de 15/16 ans environ qui nous préparera le petit déjeuner ! L'exploitation des enfants est une constante, du Pérou et de la Bolivie !

Frontière bolivienneFrontière bolivienneFrontière bolivienne

Frontière bolivienne

Copacabana (Kota Kahuana ou "vue sur le lac" en langue Aymara), est une petite station balnéaire (Mais il faut vouloir se baigner dans une eau en moyenne à 6° !) située sur l'axe touristique La Paz - Cuzco. A ce titre, ce ne sont pas les touristes qui manquent ! Beaucoup de routards latinos, jeunes, sac à dos, piercings et guitare en bandoulière. Il ne faut pas oublier qu'en Amérique du Sud, ce sont les grandes vacances (environ mi décembre - fin février) car ici c'est l'été. On rencontre notamment beaucoup d'Argentins.

Comme toute ville touristique, il n'y a pas beaucoup de surprises ! Restaurants et boutiques de souvenirs sont à l'honneur. Mais on ressent déjà que la Bolivie est meilleure marché que le Pérou. Et puis, il y a les femmes, vêtues de leurs habits que nous nommons traditionnels et qui pour elles sont leurs vêtements quotidiens. Elles sont également coiffées de longues nattes terminées par des pompons.

Une des promenades à faire dans cette ville consiste à monter le Cerro Calvario. C'est juste un petit chemin parsemée de croix représentants le calvaire du Christ. Cette ascension nous fait monter à plus de 4000 m d'altitude ! Ça monte dur, le souffle est très court. Nous abandonnons à la fin du 1er tronçon. Nous sommes presque à 4000 m. Nous n'en pouvons plus ! Nous sommes quand même récompensés par une superbe vue sur la lac Titicaca. 

Copacabana
Copacabana
Copacabana
Copacabana
Copacabana
Copacabana
Copacabana
Copacabana
Copacabana
Copacabana
Copacabana
Copacabana
Copacabana
Copacabana
Copacabana
Copacabana
Copacabana
Copacabana
Copacabana

Copacabana

Comme nous restons deux jours, nous décidons d'aller sur "La Isla Del Sol", principale et presque incontournable excursion ici.

C'est la plus grande île du lac et son nom ancestral était Isla Titikaka et c'est donc elle qui a donné son nom au lac.

Quelques indiens y vivent d'agriculture, de pêche et ... de tourisme !

Le départ de Copacabana se fait le matin à 8 h 30. Le billet coûte 30 Bolivianos par personne (environ 4 €) et la traversée dure 2 heures. Comme au Pérou, l'important n'est pas la qualité, mais la rentabilité et les bateaux sont bourrés au maximum. Il faut même râler (mais ça, on sait faire) pour ne pas être en surpassement de passagers et prendre un autre bateau !

Une fois arrivés, il nous faut payer 15 bolivianos par personne (2 €) de taxes et d'entrées aux sites de l'île.

La visite se résumera à une promenade. Jolie petite île aux paysages magnifiques avec des cultures en terrasse et une plage où, paraît-il on peut se baigner car, phénomène particulier, l'eau serait à ... 17° ! De quoi s'adonner aux plaisir de la natation !

Sur cette île se trouve La Roca Sagrada, dont les chroniques disent que c'est l'endroit d'où seraient partis les Incas Manco Pacac et Mama Ocllo pour fonder Cusco. Une petite ascension qui mène à 4000 m en une petite heure. Trop dur !

Les paysages des côtes du lac Titicaca sont également superbes. Nous en prenons plein les yeux. Nous prenons également conscience de la grandeur de ce lac, car on n'aperçoit pas de terre à l'horizon.

Nous sommes contents de cette balade malgré la fatigue qui s'accumule avec l'altitude. 

 

La Isla del Sol
La Isla del Sol
La Isla del Sol
La Isla del Sol
La Isla del Sol
La Isla del Sol
La Isla del Sol
La Isla del Sol
La Isla del Sol
La Isla del Sol
La Isla del Sol
La Isla del Sol
La Isla del Sol
La Isla del Sol
La Isla del Sol
La Isla del Sol
La Isla del Sol
La Isla del Sol
La Isla del Sol
La Isla del Sol

La Isla del Sol

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents