Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Voir, découvrir, connaitre et partager

Voir, découvrir, connaitre et partager

Connaitre et découvrir le Monde à deux, pour un tour du Monde il n'y a pas d'âge.

Le Pérou

Publié par Patrick et Annie Bernier sur 25 Janvier 2017, 01:54am

Le Pérou

Le Pérou. Destination synonyme d’Inca et qui peut faire rêver. Nous y avons passé un mois et avons parcouru pas mal de kilomètres à travers ce pays. Disons-le tout net, notre ressenti sur ce pays est très contrasté.

Les péruviens d’abord. Ceux que nous avons côtoyés ont toujours été très agréables, gentils, attentionnés. Pour cela, nous pouvons les comparer aux autres peuples des pays que nous avons visités, hormis peut-être notre passage à New York. Jamais, malgré les mises en garde, nous ne nous sommes sentis mal à l’aise. Jamais nous n’avons senti quelques agressivités à notre égard.  Pourtant, on sent un peuple méfiant,  vérifiant, par exemple, chaque billet et chaque pièce quand vous payez. Il faut dire aussi que ce pays est soumis à un matraquage télévisuel de violence. Nous avons pu, pendant ce mois, regarder la télévision, dans les hôtels ou dans les restaurants. Nous n’avons vu, en ce qui concerne les informations, que des nouvelles d’accidents, d’agressions, de lutte contre la corruption, … Rien que de bien normal que de trouver les péruviens les visages tristes. Nous ne les avons vus souriants qu'en de rares occasions (la diablada 2017 à  Puño par exemple, et encore s’agissaient-ils des participants au défilé, les spectateurs étant souvent impassibles).

Au niveau des paysages, nous ne nous attendions pas du tout à découvrir ces étendues désertes, qu’elles soient de sable le long de la côte ou de pierres dans l’arrière pays, sans parler des zones andines montagneuses. Ces paysages montrent très clairement la difficulté de vivre dans ce pays. C’est sur les visages et les corps des péruviens que s’affichent ces difficultés. C'est aussi l'exploitation des enfants que l'on voit travailler dans les rues avec ou en remplacement des parents. Ce doit aussi être le cas dans les campagnes. 

Que dire aussi de ces paysages remplis d’ordures, de déchets de toutes sortes ! C’est, de loin, le pays le plus sale et le plus pollué que nous ayons traversé jusqu’à présent.

Et pourtant, que de beautés renferme ce pays ! L’oasis de Huacachina, les lignes mystérieuses de Nazca, le canyon de Colca, le Machu Picchu, le lac Titicaca, les îles Uros, et bien d’autres endroits que nous n’avons pas pu visiter. Nous nous souviendrons aussi de la belle balade en bord de mer dans le quartier de Miraflores à  Lima.

Mais nous retiendrons également la manière d’appréhender le tourisme. Ici, le touriste est là pour son argent et rien de plus. Aucune attention particulière ne lui est accordé à partir du moment où il s’est inscrit pour une excursion. A partir de ce moment, vous avez l’impression d’être du bétail qu’on entasse et qu’on transporte d’un endroit à un autre en dépit de toute sécurité. Les personnes qui vous accompagnent (guides ?) ne sont pas là pour vous apporter des explications, mais pour vous dire quel sera le prochain arrêt où vous pourrez dépenser votre argent ! Nous avons fait des excursions dans tous les pays où nous sommes passés, jamais nous n’avons rencontré ces comportements.

Alors, nous sommes heureux d’avoir passé ce mois au Pérou et d’avoir vu ces merveilles, mais c’est un pays qui nous laisse dubitatif  et nous ne ferons pas des pieds et des mains pour y revenir.

Commenter cet article

Isabelle 29/01/2017 20:16

Bonsoir,
Merci pour le partage de votre expérience.
Chacun son avis et sa vision du pays...j'ai passé 15 jours là bas il y a 3 ans 1/2 et mon opinion est quelque peu différente : nous avons pu voir des personnes souriantes malgré c'est certain la difficulté de vivre dans les zones dont vous parlez (et en effet des corps marqués par ces conditions rudes) Nous avons pu partager, discuter avec eux puisque logés tous les soirs en famille. De très belles excursions voire même en dehors des sentiers battus.
De bons contacts, de très beaux paysages. En revanche, je n'ai pas vraiment été ''emballée'' par Lima. Un pays qui restera gravé dans ma mémoire.
Je vous souhaite une très bonne continuation dans votre voyage.
Isabelle

Patrick et Annie Bernier 29/01/2017 20:23

Nous sortions de 6 semaines à Cuba, 1 mois en République Dominicaine et 6 semaines en Equateur et nous avons vraiment senti une différence avec les péruviens dans la joie de vivre et la manière de traiter le tourisme. Mais les péruviens que nous avons cotoyés ont tous été charmants avec nous. Quand aux paysages, ils sont effectivement sublimes.

Di vita 29/01/2017 19:45

Bonjour,
Une analyse complète et bien sûr personnelle
Chacun son ressenti .
Je ne partage pas entièrement, j ai visité le sud de ce pays pendant trois semaines ,une expérience inoubliable
Ayant partagé le quotidien de nos hôtes Péruviens a chaques étapes.
Les paysages sont magnifiques et variés.
Je vous souhaite une bonne continuation.
Robert .

Patrick Bernier 29/01/2017 20:08

Pour notre part, nous avons apprécié toutes les relations individuelles avec les péruviens. Les paysages sont superbes, mais ce qui nous dérange, c'est la manière de traiter et d'appréhender le tourisme.

René 26/01/2017 08:39

Bonjour à tous les deux et un grand merci pour cette analyse claire, précise et objective. Il n'y a rien à redire. Bonne continuation et bon voyage.

Patrick et Annie Bernier 26/01/2017 14:44

Bien que nous ne sachions toujours pas qui vous êtes, nous vous remercions. Nous essayons seulement de donner nos impressions et nos observations, en essayant de rester objectifs.Tant mieux si nous réussissons. Amitiés.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents