Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Voir, découvrir, connaitre et partager

Voir, découvrir, connaitre et partager

Connaitre et découvrir le Monde à deux, pour un tour du Monde il n'y a pas d'âge.

Traditions

Publié par Patrick et Annie Bernier sur 15 Juillet 2017, 19:16pm

L'avantage de rester longtemps quelque part, c'est de connaître un peu plus les traditions et les coutumes de l'endroit où l'on se trouve.

Nous avons pu assister à la cérémonie de jumelage de l'école de danse que fréquente Annie avec une école de danse située en Californie. Occasion pour nous de nous familiariser avec le cérémonial d'accueil des étrangers par les Polynésiens.

Tout commence évidemment par les costumes. Touts les intervenants sont en habits traditionnels.

Sur la place de la ville a été défini un cercle où se trouvent cinq

hommes en pagne.

De l'autre côté de la rue, la délégation américaine attend patiemment que tout soit prêt.

Deux rangées de vahinés en paréo et munies de feuilles de palmier forment une haie d'honneur que va traverser cette délégation.

Mme Le Maire, toute de blanc vêtue comme à chaque cérémonie officielle, et quelques conseillers municipaux de Uturoa précède la délégation.

Une jeune adolescente s'adresse alors à toutes ces personnes réunies et, en polynésien, souhaite la bienvenue et vante les mérites de la Terre de Raiatéa.

 Ensuite, tous ces officiels et responsables de la délégation américaine sont invités à s'asseoir autour du cercle défini. Quatre des hommes en pagne rouge vont alors procéder à la distribution d'une boisson (que nous supposons à base de coco, mais on va se renseigner) que verse le quatrième dans des demi-coques de noix de coco. Chaque "servant" s'inclinant devant l'invité pendant qu'il boit.

Traditions
Traditions
Traditions
Traditions

Ensuite, chaque vahiné donne le traditionnel collier de fleurs à chaque américain.

 

Traditions
Traditions
Traditions
Traditions

Puis, après quelques discours, on offre à la présidente de l'école de danse américaine un autre collier de bienvenue. C'est un collier de feuilles et fleurs tressées dont la longueur doit être d'une vingtaine de mètres et qui est porté par l'ensemble des vahinés (une trentaine) de l'école de danses de Raiatéa. Impressionnant et étonnant collier !

 

Bien sûr, comme il s'agit du jumelage d'école de danses, tout se termine par des démonstrations de danses polynésiennes des différents groupes de danseuses de Raiatea et de Californie.

Cette cérémonie fut un grand moment d'émotion qui nous a montré, encore une fois, l'extrême chaleur des polynésiens à l'égard des étrangers. La Polynésie est une Terre d'accueil incroyable. Chaque jour, nous nous étonnons de la gentillesse et de la simplicité de ses habitants. Ici, tout n'est pas rose. Ce n'est pas le Paradis sur Terre, mais de ce point de vue, c'est le pays qui nous marquera le plus.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents