Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Voir, découvrir, connaitre et partager

Voir, découvrir, connaitre et partager

Connaitre et découvrir le Monde à deux, pour un tour du Monde il n'y a pas d'âge.

Rodrigues, la Cendrillon des Mascareignes.

Publié par Patrick et Annie Bernier sur 1 Octobre 2022, 16:33pm

Rodrigues, la Cendrillon des Mascareignes.

Rodrigues est la plus petite des îles principales de l’archipel des Mascareignes. C'est pourquoi elle est surnommée « la Cendrillon des Mascareignes ».

L'île se situe à 583 km à l’est de l'île Maurice, presque isolée au centre de l’océan Indien. Elle mesure 18 km de long sur 8 de large et présente la particularité d’avoir un lagon d’une surface deux fois supérieure à celle des terres émergées.

Elle fait partie de la république de Maurice et jouit d'un statut d'autonomie depuis le 12 octobre 2002.

Les Rodriguais sont à 95% chretiens et d'origine africaine et française. La langue est le créole rodriguais et le français est pratiqué par une majorité de la population. L'anglais n'est pratiqué que comme langue d'enseignement et dans l'administration. 

 

 

Rodrigues, la Cendrillon des Mascareignes.

"il faut que vous alliez à Rodrigues", "Rodrigues, ça va vous plaire", "Rodrigues, c'est comme était Maurice il y a 40 ans"... 

Combien de fois a-t-on entendu ces phrases depuis que nous sommes arrivés ! Notre curiosité s'est réveillée et nous avons décidé de franchir le pas. Restait l'occasion. Quoi de mieux que de fêter nos 50 ans de mariage à cet endroit ! 

Depuis Maurice, c'est un voyage d'une heure trente. Et dès que l'île est en vue, on comprend qu'elle est différente. 

Plus petite bien sûr, mais avec un lagon d'une beauté égale aux lagons polynésiens. Depuis l'avion, on devine une terre desséchée par le manque de pluie et les vents incessants . 

Dès les premiers pas, la différence est flagrante. Ici, on est en Afrique, chez les créoles. Pas (ou peu) d'indiens, pas de constructions les unes sur les autres mais un habitat très dispersé , pas de hauts murs surmontés de barbelés et de caméras de surveillance, pour entourer les maisons, des vaches, des chèvres qui déambulent partout, un paysage aride synonyme de problèmes d'eau importants,


 

, ... un vrai plaisir et un retour à la simplicité 

Le calme, la sérénité, c'est l'atout numéro 1 de l'île. Ensuite, les randonneurs trouveront leurs plaisirs avec de multiples sentiers de tout niveau.

Rodrigues, la Cendrillon des Mascareignes.
Rodrigues, la Cendrillon des Mascareignes.
Rodrigues, la Cendrillon des Mascareignes.
Rodrigues, la Cendrillon des Mascareignes.

Le week-end, nous avons droit au "Festival de randonnées". Une grande randonnée est organisée le samedi matin, en début d'après midi, spectacle qui nous permet d'assister au Sega, la danse des créoles mauriciens (on retrouve beaucoup de le rumba cubaine), soirée musique "à fond la caisse" jusque tard dans la nuit (sous nos fenêtres de chambre !) et le dimanche, chasse au trésor ! C'est aussi l'occasion pour plusieurs association de faire une sensibilisation à l'écologie et les déchets plastiques.

A Rodrigues, il n'y a pas mille choses à faire ! Beaucoup viennent ici pour se reposer de la vie trépidante de Maurice et pour se ressourcer.

Parmi les activités proposées, on peut aller visiter la "caverne papate", la plus grande grotte de l'île qui s'enfonce sous la mer.

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A la sortie, vous aurez peut-être l'occasion de tomber sur Prisca, une mauricienne qui expose ses tableaux tout à fait plaisant dans un style original.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vous pouvez visiter le Centre François Leguat, dédié à la sauvegarde et l'élevage des tortues. Ici, on élève et on fait se reproduire 3 races de tortues, Avant l'arrivée de l'homme, l'île avait la densité de tortues la plus élevée au monde ! Il fallut à peine une centaine d'année aux hommes pour arriver à l'extinction.

Deux espèces proches des races initiales ont été réintroduites et se multiplient dans la réserve où elles déambulent librement. Le gouvernement malgache a confié une race de tortues de Madagascar en voix de disparition pour repeupler cette espèce.

Les tortues du centre sont appelées "tortues géantes", non pas à cause de leur taille, mais par rapport à la longueur de leur cou qui leur permet de manger des feuilles plus haut dans les arbres.

La visite se termine par la découverte de la deuxième caverne de l'île.  

 

Rodrigues, la Cendrillon des Mascareignes. Rodrigues, la Cendrillon des Mascareignes. Rodrigues, la Cendrillon des Mascareignes.

Une petite visite au marché de Port Mathurin permettra à ceux qui le veulent de s'offrir quelques souvenirs artisanaux.

Nous avons personnellement craqué sur le peintre installé à Rodrigues, Christophe Meunier, avec qui vous pourrez discuter sur le marché.

Rodrigues, la Cendrillon des Mascareignes.
Rodrigues, la Cendrillon des Mascareignes.
Rodrigues, la Cendrillon des Mascareignes.
Rodrigues, la Cendrillon des Mascareignes.
Rodrigues, la Cendrillon des Mascareignes.

L'île aux cocos est une excursion en bateau qui vous mènera sur un "motu" classé réserve naturelle et où les oiseaux sont rois. Vous partez le matin, vous suivez une visite guidée et vous déjeunez avec l'ensemble des participants. L'occasion de se faire des connaissances. L'après midi, c'est repos et baignade pour ceux qui le veulent.

L'île aux cocos ne tire pas son nom des cocotiers qui y sont absents, mais aux œufs que l'on trouvait en grand nombre !

Rodrigues, la Cendrillon des Mascareignes.
Rodrigues, la Cendrillon des Mascareignes.
Rodrigues, la Cendrillon des Mascareignes.
Rodrigues, la Cendrillon des Mascareignes.
Rodrigues, la Cendrillon des Mascareignes.
Rodrigues, la Cendrillon des Mascareignes.
Rodrigues, la Cendrillon des Mascareignes.
Rodrigues, la Cendrillon des Mascareignes.
Rodrigues, la Cendrillon des Mascareignes.
Rodrigues, la Cendrillon des Mascareignes.
Rodrigues, la Cendrillon des Mascareignes.

Et comme nous parlons d'oiseaux, celui qui vivait à Rodrigues et qui a disparu comme son cousin le Dodo s'appelait le "Solitaire". Il ressemblait au Dodo, mais avec un cou plus long.

Quand on vient à Maurice, il est presque incontournable d'aller quelques jours à Rodrigues. C'est un vrai bonheur et nous y retournerons.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents