Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Voir, découvrir, connaitre et partager

Voir, découvrir, connaitre et partager

Connaitre et découvrir le Monde à deux, pour un tour du Monde il n'y a pas d'âge.

Un peu d'histoire (2ème partie)

Publié par Patrick et Annie Bernier sur 1 Août 2022, 17:28pm

En 1809, les anglais s'emparent de Rodrigues et en août 1810, les britanniques lancent une attaque contre Maurice Une grande bataille navale a lieu au large de Grand Port. et les français repousse l'attaque.

Partie remise. En décembre de la même année, après avoir regroupé 10 000 hommes à Rodrigues, les anglais débarquent au Cap Malheureux. Ils prennent le dessus sur les forces française qui capitulent.

Par le traité de Paris de 1814, "l'Isle de France" est définitivement cédée à la Grande Bretagne avec ses territoires dépendants qui incluaient alors Rodrigues et les Seychelles. Seule l'île de la Réunion (qui s'appelait alors l'île Bonaparte et rebaptisée Isle of Bourbon par les anglais) reste française.

Dans ce traité, les anglais garantissaient le respect de la langue française, les lois, coutumes et les traditions de habitants. L'île reprend son nom de Maurice.

L'administration anglaise procède très rapidement à des changements économiques et sociaux. L'un des évènements les plus important est l'abolition de l'esclavage en 1835 (avec compensation financière).

Le code Napoléon est conservé et le français est une langue obligatoire à l'école.

L'anglais devient la langue officielle pour toutes les relations avec les administrations et devient un critère d'embauche dans les services gouvernementaux.

L'abolition de l'esclavage transforme la société. Les planteurs font venir massivement des travailleurs indiens de religion hindoue et musulmane rétribués au contrat pour faire fonctionner les plantations de canne à sucre. Cette industrie se développe grandement et assure la richesse des planteurs français.

L'immigration massive de travailleurs indiens font que ceux-ci vont devenir majoritaires à Maurice puisque leurs descendants forment aujourd'hui 70% de la population. Cependant, les franco mauriciens réussissent à confiner les nouveaux arrivants dans une infériorité sociale et ceux-ci adoptent alors le créole comme langue véhiculaire qu'ils enrichissent de mots indiens et anglais.

Bien qu'on leur ait garanti qu'ils pourraient rentrer chez eux à la fin de leur contrat, seul un quart d'entre eux retourne en Indes. Les autres ne restent pas de leur plein gré mais sont retenus de force car l'économie florissante de l'île dépend d'eux ... et les recours aux tribunaux sont réservés aux blancs.

A cette immigration indienne se joint un petit nombre de chinois qui se consacre au commerce.

Sur le plan constitutionnel, il est créé, en 1825, un Conseil du Gouvernement. Celui-ci s'élargie en 1886 pour accueillir des représentants élus (10) par suffrage restreint.

Il fallu attendre 1948 pour que, après de longues négociations en faveur d'une constitution plus libérale, le droit de vote fut étendu à tout adulte pouvant réussir un test d'alphabétisation de base. Le suffrage universel sera introduit en 1958 à Maurice.

En 1965, le Colonial Office décide d'organiser l'indépendance car l'Angleterre souhaite se débarrasser de l'île et de ses colonies.

L'indépendance est proclamé le 12 mars 1968. La Reine d'Angleterre reste le Chef d'Etat en tant que Reine de Maurice.

L'île est membre du Commonwealth. En 1992, la monarchie est abolit et Maurice devient la "République de Maurice", dotée d'un régime présidentiel. Elle reste cependant dans le Commonwealth. Elle fait également partie de la Francophonie.

Maurice revendique l'Archipel des Chagos comme faisant partie de son territoire et que les anglais avait séparé de Maurice et conservé au moment de l'indépendance.

L'Archipel de ChagosL'Archipel de ChagosL'Archipel de Chagos

L'Archipel de Chagos

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents