Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Voir, découvrir, connaitre et partager

Voir, découvrir, connaitre et partager

Connaitre et découvrir le Monde à deux, pour un tour du Monde il n'y a pas d'âge.

Les îles Marquises

Publié par Patrick et Annie Bernier sur 19 Mars 2018, 19:36pm

Les îles Marquises

Les îles Marquises (en marquisien Fenua Enata ou Terre des Hommes) doivent leurs noms à l'espagnol Álvaro de Mendoza qui les approcha en 1595. Il leur donna ce nom en l'honneur de l'épouse de son protecteur, le vice roi du Pérou qui était Marquis. Il visita Fatu Hiva et Tahuata avant de partir vers les îles Salomon. 

Les études ethnologiques montrent que les ancêtres des marquisiens venaient des Fidji ou des Tonga, îles elles mêmes peuplées par des migrations venant de l'Asie de l'Est (Taïwan).

Chaque vallée était le territoire d'une tribu ayant sa propre organisation sociale avec chef et prêtres. Les guerres tribales étaient nombreuses et on pratiquait le cannibalisme rituel avec les prisonniers pour s'approprier le mana.

Lorsqu'une tribu était battue, elle partait s'installer dans une autre vallée ou une autre île. Il est vraissemblable que c'est une de ces tribus qui s'installa sur l'île de Pâques. 

Les îles Marquises seront tour à tour visitées et plus ou moins revendiquées par les français,  les espagnols, les anglais, les américains ou les russes.

La rencontre avec tous ces explorateurs expose les marquisiens à des maladies contre lesquelles ils n'ont aucune immunité.  Lié à l'alcool, ces deux facteurs feront chuter la population marquisienne qui passera d'environ 100 000 habitants au XVIème siècle à 2 000 au début du XXème siècle ! C'est sous l'impulsion d'un médecin envoyé sur ces îles, Louis Rollin, que la situation va s'améliorer et le processus d'extinction de la race marquisienne s'inverser.

C'est en 1842 que le français Aubert du Petit-Touars prend possession de l'archipel et l'intègre aux "établissements français de l'Océanie". Il s'agissait de créer un lieu de déportation pour les condamnés politiques. C'est l'île de Nuku Hiva qui est choisie. Il n'y aura que très peu de déportés car cette île est trop lointaine et la France préférera la Nouvelle Calédonie pour y envoyer ses déportés.  

C'est à la suite du référendum de 1958 que ces îles sont intégrées aux territoires d'outre-mer de la Polynésie Française. 

De nos jours, les îles Marquises restent très isolées. Elles ne sont ravitaillées que par voie maritime et par deux navires : L'aranui 5 qui fait le voyage toutes les trois semaines et le Taporo 9 qui passe 2 fois par mois. Ces navires déchargent les produits en tout genre et charge les produits des Marquises, le coprah, employé dans l'industrie cosmétique et le noni aux vertus médicinales et que l'on boit en jus de fruits.

Les îles Marquises
Les îles Marquises
Les îles Marquises
Les îles Marquises
Les îles Marquises
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents