Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Voir, découvrir, connaitre et partager

Voir, découvrir, connaitre et partager

Connaitre et découvrir le Monde à deux, pour un tour du Monde il n'y a pas d'âge.

Cape Reinga

Publié par Patrick et Annie Bernier sur 20 Février 2018, 06:24am

Notre arrêt Bay of Islands nous a ravis et nous reprenons la route vers la pointe nord de l'île du Nord, "Cape Reinga".
Finalement, conduire en Nouvelle Zélande se révèle assez facile (si on pense à conduire à gauche). Peu de circulation en dehors des villes, peu de routes mais en bon état, et des limitations de vitesses très simplifiées : 50 en ville, 100 sur toutes les autres routes, avec des limitations à 70 ou 80 quand les circonstances l'exigent (travaux, dangers particuliers, ...).
Nous atteignons notre destination dans l'après-midi et nous découvrons un endroit sauvage, loin de toutes villes. C'est ici que le Pacifique rencontre la mer de Tasman. Cette mer doit son nom à Abel Tasman qui fut le premier européen (hollandais) à y naviguer et à voir la Nouvelle Zélande (sans s'y arrêter). La vue de ces deux masses d'eau dont les courants se heurtent en formant des vagues est impressionnante. Nous restons un bon moment à contempler le paysage et nous allons à la recherche de l'endroit où nous allons passer la nuit.

Cape Reinga
Cape Reinga
Cape Reinga
Cape Reinga
Cape Reinga
Cape Reinga
Cape Reinga
Cape Reinga
Cape Reinga
Cape Reinga
Cape Reinga
Cape Reinga

Nous choisissons d'aller dans un camping DOC low coast (voir article précédent) situé près du Cape Reinga. Magnifique emplacement donnant sur une plage. Malheureusement, l'endroit est bondé. Ici, ce sont encore les vacances d'été et c'est le week-end. Le site est très prisé ! Nous arrivons quand même à y passer la nuit. Au petit matin, promenade matinale sur la plage et nous repartons.

Cape Reinga
Cape Reinga
Cape Reinga
Cape Reinga
Cape Reinga
Cape Reinga

Pas très loin, nous allons voir les dunes de sable. Des plages sur plus de 100 km !
Nous nous arrêtons au parking. A notre droite, les dunes, immenses. En face de nous, un ruisseau presque à sec qui part vers la mer. Nous nous y engageons. Le sol est sablonneux. Un pick-up s'arrête et on nous propose de nous emmener. Nous acceptons avec plaisir et nous voilà à l'arrière, dans une situation pas très confortable mais que nous apprécions à sa juste valeur quand nous constatons que la balade dans le lit de cette rivière est de plusieurs kilomètres ! Nous n'aurions jamais fait ce trajet à pieds, nous aurions renoncé ! Et nous aurions eu tord !
Le trajet, bien qu'inconfortable, est magnifique. La voiture roule dans le sable du lit de la rivière, le décor est formidable.

Cape Reinga
Cape Reinga
Cape Reinga
Cape Reinga
Cape Reinga
Cape Reinga

Et soudain, la plage apparaît !

Magnifique, déserte, le rêve. Nos chauffeurs nous font comprendre qu'ils ont quelque chose à faire, qu'ils en ont pour une dizaine de minutes et qu'ils passeront nous rechercher pour nous ramener.
Merveilleux moments tous les deux seuls sur cette plage! Annie ne peut s'empêcher de verser quelques larmes de bonheur.

 

Cape Reinga
Cape Reinga
Cape Reinga
Cape Reinga
Cape Reinga
Cape Reinga
Cape Reinga
Cape Reinga

On revient nous chercher et on nous ramène à notre camping car. Un moment sur les dunes pour quelques photos

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

et nous repartons encore éblouis par cette matinée.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents