Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Voir, découvrir, connaitre et partager

Voir, découvrir, connaitre et partager

Connaitre et découvrir le Monde à deux, pour un tour du Monde il n'y a pas d'âge.

Cusco

Publié par Patrick et Annie Bernier sur 17 Janvier 2017, 11:45am

Drapeau Quechua de la ville de Cusco

Drapeau Quechua de la ville de Cusco

C'est le moment de partir d'Arequipa. Nous ne sommes pas emballés par cette ville qui, selon les guides, est une des plus belles du Pérou. Pour nous, si elle est propre en son centre historique (UNESCO oblige), elle manque d'originalité, de vie. Nous l'avons trouvée triste comme le Pérou. Les gens sont très gentils, mais la joie de vivre fait défaut.

Bon, le bus nous attend pour une petite virée de 11 heures. Départ 20 heures, arrivée à Cusco 7 heures du matin. Direction notre logement, encore une fois plus que spartiate, mais on en a pour notre argent ! Heureusement, on nous prête un chauffage, car Cusco est à 3 300 m d'altitude et la pluie aidant, il fait froid ! On a perdu l'habitude, ça nous fait drôle (façon de parler !).

L'installation faite, il nous faut, avant toute chose, préparer notre périple au Machu Pichu. Cusco n'est qu'une étape vers ce qui nous a attiré ici.

Notre hôte s'en occupe et nous envoie son amie qui travaille dans une agence. Il nous faut nous rendre à Agua Caliente qui est le point de départ vers le Machu Pichu.

Trois solutions s'offre à nous :

1 - Prendre un bus jusqu'à la ville de Ollantaytambo, puis un train jusqu'à Agua Calliente. Prix : plus de 500 dollars pour nous deux ! Sans compter la montée en bus au Machu Pichu (24 SOL par personne).

2 - Prendre le bus vers le lieu nommé "hidroelectrica". 7 heures de route. Puis, rejoindre Agua Caliente à pieds. Compter 2 h de route pour les bons marcheurs ! Si vous prenez cette solution, dans le prix est compris la montée au Machu Pichu, un guide pendant 2 heures et les retours. 145 $ pour nous deux.

3 - Prendre le bus vers le lieu nommé "hidroelectrica". 7 heures de route. Puis, prendre le train vers Agua Caliente. 1/2 heure de trajet. Le prix est le même que la solution 2, mais il faut ajouter le prix du train : 30 SOL par personne.

Nous ferons le choix entre la 2ème et la 3ème solution en fonction de notre forme.

Une visite de Cusco nous réconcilie avec le Pérou. La ville est superbe. Propre, aérée, colorée et vivante par la présence de vendeurs ambulants, malgré la police qui essaie quelquefois de les refouler. Un seul problème, c'est une ville touristique au possible avec tout ce que ça représente. beaucoup de monde, des magasins de souvenirs et des restaurants à n'en plus finir et bien sûr, les prix qui vont avec.

On peut y voir une magnifique bibliothèque. Un endroit propice au travail, ce qu'ont bien compris un grand nombre de péruviens en plein étude dans le plus grand silence.

Dehors, par contre, un peu plus loin, nous sommes attirés par un bruit de foule. C'est une manifestation qui, selon ce qu'on peut en comprendre a à voir avec le tourisme. La police est là, en nombre et bien équipée. Nous ne restons pas pour en savoir plus !

Encore une fois, c'est le marché qui est l'endroit le plus typique de la ville. A ne pas manquer. Un repas dans cet endroit est une expérience intéressante !

Nous regrettons de ne pas tester plus longtemps dans cette ville car des excursions nous tentent, mais nous n'aurons pas le temps. Pour ceux qui voudraient venir au Pérou, il est possible de ne pas s'éterniser à Arequipa et de prendre plus de temps à Cusco..

 

Cusco
Cusco
Cusco
Cusco
Cusco
Cusco
Cusco
Cusco
Cusco
Cusco
Cusco
Cusco
Cusco
Cusco
Cusco
Cusco
Cusco
Cusco

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents