Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Voir, découvrir, connaitre et partager

Voir, découvrir, connaitre et partager

Connaitre et découvrir le Monde à deux, pour un tour du Monde il n'y a pas d'âge.

Simple ? Vous avez dit simple ?

Publié par Patrick et Annie Bernier sur 27 Juin 2016, 11:55am

Simple ? Vous avez dit simple ?

Ce n'est pas la première fois que nous le disons, mais lorsque nous avons dit "allez, on y va", nous étions loin de nous douter des difficultés que nous rencontrerions avec certaines administrations. Pour nous, si la santé était une priorité, jamais nous n'aurions imaginé les "tracas" que nous poseraient la sécurité sociale et la mutuelle !

Quand nous avons appris que nous ne serions plus couverts au bout de 3 mois hors de France sauf à changer tous nos référents administratifs (Caisse des français à l'étranger à la place de la Sécu, changement de services et de couvertures pour la mutuelle, changement de trésorerie pour le paiement de nos pensions), nous nous sommes demandés s'il fallait vraiment en passer par là ! Surtout que vous n'êtes remboursé que sur présentation des documents et factures originales ! Imaginons que nous soyons en Bolivie, que nous ayons besoin d'aller consulter un médecin et d'acheter des médicaments, il faudrait envoyer ordonnances, factures, etc par courrier ! Entre les délais d'acheminement et le risque de perte du courrier, on se voyait très mal quant aux remboursements ! D'où la décision de prendre une assurance spéciale. On en reparlera.

Mais, il restait un point délicat à traiter : comment avoir un traitement que l'on prend chaque jour sur une durée d'un an alors que ces médicaments ne sont délivrés que pour 3 mois renouvelable une fois ! La méthode est "simple" : Se faire délivrer une ordonnance pour une année par son médecin, envoyer cette ordonnance au Médecin chef de la Sécurité sociale en l'accompagnant d'une demande écrite expliquant la raison de cette demande et ... attendre la décision.

Et un jour, la décision arrive. Refus ! On vous explique que vous n'avez pas été précis dans votre demande en mettant des points de suspension à la place des pays que vous allez traverser. Alors on refait une demande, détaillée cette fois et on patiente. Et cette fois, on reçoit la réponse suivante :

Simple ? Vous avez dit simple ?

Bon, je crois qu'il n'y a rien de plus à dire ! Si, j'ai fait appel de cette décision et j'ai envoyé cette lettre :

Simple ? Vous avez dit simple ?

Bon, ça fait du bien de se soulager un peu. On ne sait pas si ça sera efficace, on verra bien.

Heureusement, on peut compter sur des pharmaciens plus compréhensifs qui sont prêts à avancer le médicament et à se le faire rembourser au fur et à mesure !

Alors, maintenant, et pour changer : on attend !

Et on vous tiendra au courant !

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents